MASSACRE EN TCHETCHENIE : LA VIDEO QUI ACCUSE POUTINE

Publié le par Theophile

Massacre en Tchétchénie : la vidéo qui accuse
ORADOUR SUR GLANE - TCHETCHENE
60 ans apres, les barbares ss sont encore là!
http://www.dailymotion.com/video/xv4hs_massacre-en-tchetchenie

une enquête de Mylène Sauloy

Canal Plus - Lundi 6 septembre - 22h30 émission Lundi Investigation

PARIS (AFP) - L’émission 90 minutes (Canal+) revient lundi à 22h30 sur un "massacre en Tchétchénie", une opération antiterroriste menée par l’armée russe en mars 2000 contre un village tchétchène, en s’appuyant sur des vidéos d’une extrême violence tournées par des officiers russes.

La journaliste Mylène Sauloy a récupéré deux films amateurs, l’un tourné par un soldat russe l’autre par un officier du ministère de la Justice, et a retrouvé, en Tchétchénie et en Europe, des survivants de Komsomolskoïe. Ce village au sud de Grozny avait été le théâtre de violents combats en mars 2000 et avait été complètement détruit.

L’opération de "nettoyage" menée par l’armée russe avait abouti, selon la journaliste, à la mort de plus d’un millier de personnes, civils et combattants. A l’époque, la Russie avait annoncé que plus de 700 combattants avaient été tués à Komsomolskoïe.

La journaliste se penche sur le sort de quelque 200 combattants tchétchènes, qui s’étaient rendus aux forces russes en échange de la promesse d’une amnistie, et dont la majorité ont été tués ou torturés, selon le documentaire. La première vidéo montre des combattants blessés, épuisés, qui se rendent ou sont extirpés de leur cachette par des soldats qui leur crachent dessus, les traitent de "singes", puis les trient et les emmènent vers une destination inconnue. La deuxième montre des combattants poussés hors d’un camion pour être transférés, à moitié nus, portant pour certains des traces de torture, d’autres étant déjà morts.

Les témoins retrouvés par l’équipe de "90 minutes" évoquent des blessés achevés à coups de pelle, des valides abattus à bout portant. Certains des combattants survivants ont été revendus à leur famille pour 2.000 dollars. "L’histoire du village semble résumer celle de la Tchétchénie tout entière, devenue une terre de non-droit", conclut Mylène Sauloy.

Publié dans sos-tchetchenie

Commenter cet article

deni 29/04/2010 00:34



salam aleykum a tous mes frere inshala en va detruire la russie une foit pour toute



nikopol 27/12/2008 16:21

le lien video mis à jour : http://www.dailymotion.com/video/x70n5f_massacre-en-tchetchenie-la-video-qu_news

alsier 21/05/2007 08:56

Il faudrait saisir le Parlement européen, les associations de déportés,les familles de vicxtimes d'oradour 1944 et attaquer Poutine n ustice.
 
Le droit international. Vive la Liberté
Alsoer

Elano 07/05/2007 07:26

Bravo pour la diffusion de ce témoignage.Faisons le savoir.Elano