REPERES et ANALYSES

Publié le par Theophile



                                                                   


Jean-Christophe Victor est directeur du LEPAC (Laboratoire d'Etudes politiques et Cartographiques), enseigne la géopolitique à l'Ecole de Guerre (Collège Interarmées de Défense) et à l'IIAP (Institut International d'Administration Publique).
Il est l'auteur de :

- "L'enjeu afghan ou la cité des murmures", aux éditions Lattès - Paris 1993
- "Armes : France Troisième Grand", aux éditions Autrement Paris 1985
- "Planète Antarctique" (Co-auteur, avec Paul-Emile Victor) chez Robert Laffont, 1992
 



Dans le remarquable ouvrage "le Dessous des Cartes" il détaille de manière très explicite les tenants et aboutissants de la tragédie tchétchène.

D'après lui plusieurs éléments frappent dans ce conflit russo-tchétchène.
-La disproportion des forces en présence
-L'extrême violence exercée contre les civils
-le mutisme des dirigeants occidentaux
-L'obstination de l'Etat et de l'armée russes et enfin face à eux , celle de la résistance tchétchène.


D'une guerre à l'autre :
Lorsque en 1991 , la fin de l'URSS les libère, toutes les anciennes républiques soviétiques comme l'Arménie ,la Géorgie et l'Azerbadjian choisissent l'indépendance.
La petite république Tchétchène réclame elle aussi son indépendance mais Boris Eltsine ne l'entend pas de cette oreille.
La situation dégénère en 1994 .La RUSSIE impose un blocus économique et aerien de la Tchétchénie.

11 Décembre 1994 : Moscou lance une vaste offensive sur la Tchétchénie destinée à "rétablir" l'ordre fédéral.
Massivement  bombardée Groznyi tombe le 9 Février 1995 . Tandis que les troupes russes controlent toute la plaine ,la résistance tchétchène se replie dans les montagnes.

BILAN de la GUERRE:
Pour les Tchétchènes
  - environ 100 000 morts soit 10% de la population.
Groznyi détruite - Economie dévastée.
Le pays entre dans une situation instable :

 > Montée d'un islamisme radical "wahhabite" et qui s'organise en force d'opposition politique armée.
 > Montée de la criminalité avec multiplication des traffics mafieux et enlèvements politiques.

MOSCOU s'appuie sur ces 2 facteurs pour justifier ses frappes  et lancer la seconde offensive de 1994.

Les Tchétchènes plus isolés que jamais deviennent alors l'objet de manipulations tactiques de plus en plus nombreuses.

Vladimir Poutine accède au pouvoir en Aout 1999 . Ainsi sans preuve ni procès ,il désigne les "terroristes" tchétchènes coupables de 3 attentats qui font des centaines de victimes à Moscou en Sptembre 1999.
Fort du soutien d'une population russe en état de choc , il peut déclarer la "guerre totale" dès le mois d'Octobre suivant.

Menée à huis clos par l'armée et les services secrets russes du FSB cette deuxième guerre est-du point de vue du droit de la guerre- complètement hors la loi:
-usage démesuré de la force
-terreur et persécutions des populations civiles
-méthodes relevant du crime de guerre.


QUELS SONT LES MOBILES DE CETTE OBSTINATION RUSSE ?
La Tchétchénie ne représente plus ni intéret stratégique ni enjeu pétrolier et encore moins risque d'éclatement pour la Fédération.
Moscou avance les nécessités de la lutte contre le terrorisme et contre l'islamisme.
Or, on sait que contrairement au mouvement Al-Quaida dont les ambitions sont globales,celles du terrorisme tchétchène s'arrètent à l'indépendance de la petite république.

MOTIFS DE L'ACHARNEMENT RUSSES:
-L'ensemble des défaites et le sentiment d'humiliation: défaite en Afghanistan, défaite de la première guerre de Tchétchénie.
-Amputation de l'Empire qui heurte le nationalisme russe.
-Les dividendes économiques et financiers qu'ensemble,militaires,Hommes d'affaires et mafias russes
ou tchétchènes tirent de ce profit.
-Il y a aussi le profit politique qu'y gagne Vladimir POUTINE ,les mesures d'exception donnat les pleins pouvoirs à l'exécutif russe.
-Enfin, il y a ce silence choquant des gouvernements occidentaux face à l'extrème brutalité du conflit .

Les TCHETCHENES conclut JC VICTOR n'ont que peu de raisons d'espérer.
La focalisation du nationalisme russe sur le petit territoire tchétchène laisse les autres libres d'avancer sur des questions qu'ils jugent plus importantes.

 

Bibliographie :in " Le Dessous des cartes"
JC Victor  V Raisson - F Tetart  Atlas géopolitique



  N'oubliez pas le Forum  http://sos-tchetchenie.forumzen.com/  et faites le connaitre !

Publié dans sos-tchetchenie

Commenter cet article

m i g 30/03/2010 11:56


VIVE LA TCHETCHENIE LIBRE,poutine et kadirov doivent être condamnés à mort (prison à vie),par le TPI.LA RUSSIE EST UNE NATION TERRORISTE


goeva 17/05/2007 09:41

 
il faut informer la communauté internationale pour denoncer tous ces crimes.

elisa 19/11/2006 13:01

poutin est un dictateur tout le monde le sait!.......et pour tant......moi j'ai peut etre 12 ans mais j'ai pas oublié cette guerre ,meme si je suis maintenant en france et que je n'ai pas vraiment de problèmes . je souffre quand meme de cette guerre oubliée!et j'ai mal pour ces gens qui ce battent en vain.mais je prie pour qu'un jour quelque chose changera tout cela.ps: je voudrais ajouter que ces gens  ne souffrent pas que de la guerre, ils souffrent aussi car les autres les ont oublié.excusé les fautes d'orthographes!

lux 17/10/2006 15:16

La Politique vous intéresse??
Je vous propose d'aller visiter ce blog : http://33.royaliste.com.over-blog.com/
Des articles intéressants, des idées à connaître, des actions à commenter...N'hésitez pas à mettre vos réactions.
Cordialement
Lux